Utilisation du mode PLA de ventilation

Les imprimantes de la gamme industrielle Tobeca étant faites pour imprimer des matériaux techniques (ABS, polycarbonates, PETG chargés, etc), il n'est pas toujours facile d'imprimer des polymères standards comme les PLA.

En effet, les PLA sont des matières ayant un faible point de changement d'état (transition vitreuse par exemple), aux alentours de 50°C. Même sans chauffer l'enceinte, de par l'isolation des parois des machines et de la chauffe du plateau, il peut rapidement faire entre 40°C et 50°C dans l'enceinte quand les portes sont fermées.

Les conséquences sont que le PLA qui s'imprime a du mal à refroidir d'une couche à l'autre, et donc la qualité des pièces est médiocre.

Pour palier à cela, les machines disposent d'un mode PLA par l'ajout de ventilateurs d'extraction tout autour du plateau avec des trappes pour les occulter quand on veut imprimer des matières plus techniques nécessitant un chauffage de l'enceinte.

Chaque ventilateur dispose de sa trappe maintenue par deux écrous papillons vissés.

Il convient, pour imprimer du PLA de les ouvrir en retirant les trappes. Pour des raisons de commodités et pour palier à la perte éventuelle des écrous, il est possible de fixer les trappes en position basse :

Exemple de toute la ligne du fond avec les trappes abaissées :

Il est nécessaire, quand on passe en mode PLA d'ouvrir toutes les trappes.

Ensuite, en impression, il faut allumer les ventilateurs avec l'interrupteur dédié en façade :

Pour repasser en mode enceinte chauffante, rien de plus simple : il suffit de procéder à la manipulation inverse en refermant les trappes :

Vérifier toutes les semaines que les écrous sont toujours convenablement serrés et n'ont pas tournés avec les vibrations engendrées par les impressions.