Recommandations pour les GCODE d'impression

Il est primordial de commencer par régler dans le trancheur le bon diamètre pour la buse d'impression afin d'avoir un écartement des lignes cohérent par rapport au fichier d'impression généré.

Pour que le système puisse arrêter l'extrusion de matière lors de déplacements hors impression, il est important de régler un peu de rétraction.

Comme on ne travaille pas avec un filament 3D, la valeur de rétraction n'est pas importante mais dans l'idéal, rien ne sert de mettre une valeur élevée. Une valeur de 0.5mm semble un bon compromis.

Comme le débit de matière extrudée est constant, car réglé manuellement vis à vis de la pression d'entrée du système, il faut que les déplacements pendant l'impression soient au maximum à la même vitesse (ne pas mettre de réductions sur les top infill ou périmètres extérieurs par exemple).

Ci dessous, une vue des réglages sous Repetier Host :

Hormis les déplacements hors impression qui sont plus rapides, toutes les autres valeurs de vitesses sont identiques, même pour la première couche.

Comme les aiguilles n'ont pas toujours les mêmes longueurs, faire un réglage en Z0 après un changement d'aiguille est rarement répétable.

Le plus simple est donc de régler à la main la hauteur de la buse par rapport au plateau, et ainsi de lancer l'impression directement après.

En fait, le GCODE généré envoie un G92 X0 Y0 Z0, ce qui signifie que l'imprimante démarre à l'endroit où est placée la buse comme si elle était déjà en position 0,0,0.

Il convient donc de positionner le modèle à imprimer dans le coin inférieur gauche du plateau pour éviter un démarrage trop loin :